Voici pourquoi il ne faut jamais planter des concombres avec des tomates  
Loading...

Avez-vous déjà entendu parler de la technique de compagnonnage et de ses avantages?

Médecin naturel vous explique :

Loading...

Le compagnonnage est une technique qui consiste à associer certaines plantes entre elles, pour obtenir de bonne récoltes et pour une meilleure protection mutuelle.

Les principales raisons derrière cette technique sont :

  • Bénéficier d’une protection mutuelle face aux ravageurs
  • Mieux utiliser le sol
  • Lutter contre les nuisibles et les maladies
  • Optimiser la surface de culture
  • Réduire la concurrence pour les éléments minéraux si on associe des espèces de familles différentes

Dans un écosystème naturel, les plantes poussent ensemble car elles sont compatibles. Ils attirent les insectes utiles et les polinisateurs, dissuadent les parasites indésirables et offrent un abri et de la nourriture à d’autres créatures. Les plantes se fournissent entre elles les éléments dont elles ont besoin, que ce soit des éléments nutritifs, de l’ombre ou un soutien physique.

Le compagnonnage dans le jardin potager est une imitation de ces relations symbiotiques. Les plus connus dans la nature et dans le jardin sont les trois indissociables – maïs, haricots et courges.

Dans cet ancien système de plantation, le maïs fournit un soutien aux haricots en pot, qui fournissent l’azote indispensable au maïs et à la courge. Les feuilles de la courge agissent comme un paillis pour maintenir le sol froid, supprimer les mauvaises herbes et conserver l’humidité.

Lire la suite dans la page suivante

Loading...
Loading...
Loading...